Année 2014 : La création

Année 2014

Création de la nouvelle comédie musicale

"Le poids du cartable"

 

Publié le 20/04/2014 à 03:49   La Dépêche du Midi

Spectacle

Une cérémonie sympathique dans les locaux du Crédit agricole pour les jeunes d'Esope./Photo D. P.

Une cérémonie sympathique dans les locaux du Crédit agricole pour les jeunes d'Esope./Photo D. P.

 

Le Crédit agricole a décidé de soutenir la création artistique par le biais de la Compagnie Esope qui produira bientôt son nouveau spectacle à l'espace Hossein.

La Compagnie Esope avait le sourire lors de la petite fête organisée dans les locaux du Crédit agricole de Lourdes-Centre. Le directeur, Frédéric Astier, avait en effet convié le directeur artistique, Jacques Di Constanzo, Mme Barrau, responsable de la communication, ainsi qu'une vingtaine de jeunes artistes de la troupe.

Étaient également présents Adeline Crance, conseillère associations ; Émilie Guillaume, conseillère jeunes, et Daniel Tarbes, président de la caisse locale. L'occasion d'affirmer une collaboration fructueuse : «Je profite de ce moment pour vous encourager avant votre nouveau spectacle. J'imagine le stress qui peut envahir un artiste avant la première, alors sachez que nous sommes de tout cœur avec vous et que nous croyons en vous».

Au-delà de ces encouragements, c'est une aide financière et matérielle pour l'organisation de ce spectacle, que l'agence a souhaité réaliser : «Il faut encourager et féliciter les parents, les dirigeants et les bénévoles qui œuvrent pour la jeunesse. Bravo pour votre créativité et l'énergie que vous déployez aussi pour notre territoire lourdais. Ces valeurs communes que nous partageons nous permettent de concrétiser ce soir notre mécénat».

Jacques Di Constanzo a remercié son interlocuteur : «Nous vous remercions pour votre accueil et votre aide, le mécénat, c'est quelque chose de très important, notamment dans le volet culturel et la création artistique au sens le plus large possible».

Delphine Pereira

 

 

 

 

Lourdes.

Une comédie musicale «dédiée aux cancres»

Publié le 06/05/2014 à 03:52, Mis à jour le 06/05/2014 à 07:53

Compagnie Esope

Le 10/05/2014

La Compagnie Esope, «un territoire d'expression» pour ces jeunes qui ont entre 8 et 18 ans./Photo S.C.

La Compagnie Esope, «un territoire d'expression» pour ces jeunes qui ont entre 8 et 18 ans./Photo S.C.

 

C'est dans un décor en carton, mais avec une comédie musicale qui vaut de l'or, que l'on retrouvera la Compagnie Esope, le 10 mai, à 21 heures, à l'espace Robert-Hossein.

Ce ne sont pas des élèves mais des artistes qui vont se produire sur la scène de l'espace Robert-Hossein, le 10 mai. Ce soir-là, les 25 membres de la Compagnie Esope présenteront leur création originale : «Le Poids du cartable». L'auteur de cette comédie musicale, Carole Bascans, nous en livre le synopsis : «C'est l'histoire du petit Prince.

Mais l'œuvre de Saint-Exupéry a été totalement transformée. On suit le parcours initiatique d'un petit prince des temps modernes, interprété par Samuel, qui ne trouve pas sa place dans la société.

L'école ne l'ayant pas aidé, c'est la rue et les saltimbanques qui vont lui permettre de trouver son chemin».

Ce spectacle «dédié aux cancres» est pimenté de rebondissements, d'une intrigue, de touches d'humour, mais aussi d'une histoire d'amour. Avec en arrière-fond une critique des adultes qui n'arrivent pas à guider les jeunes.

Cette œuvre originale a été créée spécialement pour chaque artiste de la Compagnie Esope, et avec eux. «Le compositeur des chansons, Javier de Azpeitia, a aussi fait du sur-mesure», détaille le directeur artistique Jacques Di Constanzo. Les jeunes artistes se sont également appropriés le sujet de cette création.

Et la nouveauté surviendra dans les oreilles avec un orchestre rock'n'roll de professionnels qui accompagnera la Compagnie Esope. «C'est unique. Ce sont nos propres musiques», se réjouit Laure.

«Des musiques avec un clin d'œil à Chaplin et Bernstein», comme le suggère Jacques Di Constanzo.

Dans la tradition des comédies musicales américaines, cette création virevoltera au gré d'une histoire, de chansons et de chorégraphies (créées par Tayeb Benamara) 100 % originales. Le tout saupoudré d'un peu de cirque.

«Mais ce ne sera pas cul-cul la praline, comme les comédies musicales d'adolescents», lâche une des artistes.

Un an et demi de création qui réserve des surprises aux spectateurs, attendus nombreux ce samedi 10 mai.

 

Spectacle samedi 10 mai, à 21 heures, à l'espace Robert-Hossein, avenue Alexandre-Marqui. Les billets sont en vente jusqu'au 10 mai, à l'espace Robert-Hossein, de 10 heures à 18 heures. Prix : 15 € par personne, 9 € pour les enfants et étudiants ; pass famille : 30 € (2 parents + tous les enfants) ; tarif spécial «anciens artistes d'Esope ou d'Alcina» : 5 €. Pour plus de renseignements, contacter le 05.81.59.97.80 .

 

Sandra Cazenave

La Dépêche du Midi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA